Nouveau dispositif d´entrée et de sortie de la Nouvelle-Calédonie

Afin de prévenir l’introduction du coronavirus en Nouvelle-Calédonie, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a mis en place un programme de vols limités. Les vols réguliers internationaux au départ et à destination de la Nouvelle-Calédonie sont suspendus depuis le 20 mars et ce, au moins jusqu'au 31 juillet 2021.

Extrait de l'article 10 du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 :"Sont interdits, sauf s'ils sont fondés sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé, les déplacements de personnes par transport public aérien entre, d'une part, la Guyane, Mayotte, la Polynésie Française, la Nouvelle-Calédonie ou Wallis-et-Futuna et, d'autre part, tout point du territoire de la République."

Entrée en Nouvelle-Calédonie

Les ressortissants étrangers non-résidents en Nouvelle-Calédonie ne sont pas autorisés à débarquer en Nouvelle-Calédonie (depuis le 19 mars 2020).
 
Des rotations ponctuelles sont affrétées pour permettre aux résidents calédoniens de rejoindre leur famille. La possibilité de retour en Nouvelle-Calédonie dépend du nombre de places disponibles en quatorzaine hôtelière.  

La gestion de l’ensemble des vols à destination de la Nouvelle-Calédonie est à la charge du gouvernement. Toutes les personnes (étudiants en fin de cursus, particuliers et professionnels) qui souhaitent venir ou revenir en Nouvelle-Calédonie pour un motif impérieux, qu’elles détiennent ou non un billet d’avion et/ou une réservation, doivent remplir un formulaire de recensement sur le site ww.gouv.nc/coronavirus.
Après renseignement du questionnaire, une réponse par email de la cellule rapatriement du Gouvernement est envoyée sous quelques jours indiquant la marche à suivre et la date éventuelle du départ.
 
Pour pouvoir embarquer à Paris, les voyageurs qui quittent la Métropole à destination de la Nouvelle-Calédonie doivent :

  • présenter à l'embarquement le résultat d'un test de dépistage ou d'un examen virologique du Covid-19 négatif, réalisé moins de 72 heures avant le vol (PCR ou test antigénique réalisé en laboratoire ou par un médecin, un pharmacien ou un infirmier),
  • se munir d’un kit de masques chirurgicaux permettant de se protéger sur la durée du vol (un masque toutes les quatre heures).

Tests COVID aux aéroports de Paris

Les clients au départ de Paris-ORY et de Paris-CDG peuvent effectuer un test antigénique ou un test RT-PCR dans l'un des laboratoires Cerballiance en ville ou dans les centres de dépistage des aéroports. À l'aéroport, les clients auront un résultat dans les 48 heures suivant la réalisation d'un test RT-PCR et dans les 1 à 2 heures pour un test antigénique. Pour effectuer un test, les clients doivent avoir un billet et doivent prendre rendez-vous par l'intermédiaire de doctolib en indiquant "Cerballiance" pour trouver un lieu de test en ville ou à l'aéroport. Pour vérifier les exigences du pays d'arrivée, les clients doivent contacter leur compagnie aérienne ou peuvent également consulter les sites internet Paris.Aéroport.fr et France gouvernement

Sortie de la Nouvelle-Calédonie

Aucune garantie de retour en Nouvelle-Calédonie à une date précise ne peut être apportée. La possibilité de retour en Nouvelle-Calédonie dépend du nombre de places disponibles en quatorzaine hôtelière.

Tous les clients voyageant à destination ou via les Pays-Bas

En raison des restrictions imposées par le gouvernement néerlandais, à compter du 23 janvier 2021, tous les clients voyageant à destination ou via les Pays-Bas, un test PCR ou LAMP négatif, ne dépassant pas 72 heures, est requis. Ceux qui voyagent à partir d’un pays à haut risque, y compris la Nouvelle-Calédonie doit fournir un résultat négatif au test d’antigène rapide dans les 4 heures avant le départ. Pour les dernières informations de test et le test rapide consultez les sites Traveldoc.

Restriction de voyage

Avant votre départ, nous vous invitons à vérifier les formalités d'entrée et de séjour auprès de l'ambassade et du consulat de votre/vos pays de destination ou de correspondance. Il est de votre responsabilité de remplir les conditions d'entrée et d’être en possession des documents exigés .


Pour en savoir plus, consulter le site :
retour haut de page